Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

  connaissez-vous votre patrimoine ?


À partir de quand une maison est considérée comme étant d’intérêt patrimonial ?

a) si elle a été construite sous le Régime français.
b) si elle a plus de 100 ans.
c) si elle a plus de 50 ans.
d) si elle est localisée dans le Vieux-Québec.
e) si elle est en pierre.

VOIR LA RÉPONSE
C.
En règle générale, un bâtiment est considéré comme étant d’intérêt patrimonial s’il a plus de 50 ans d’âge, peu importe sa localisation et ses matériaux Mais, le plus souvent, la fin de Seconde Guerre mondiale (1945) sert de balise en deçà de laquelle on considère un bâtiment comme étant d’intérêt patrimonial. Après la Seconde Guerre les matériaux et les procédés de construction ont considérablement changé.
  Définition d’un bâtiment d’intérêt patrimonial

Un bâtiment d’intérêt patrimonial ayant plus de 50 ans d’âge présentant une valeur historique par son architecture et son ancienneté ; sa date de construction est généralement antérieure à 1950. Exceptionnellement, des édifices, dont la date de construction est postérieure à 1950, peuvent aussi être considérés comme d’intérêt patrimonial en raison de la représentativité du type auquel ils appartiennent ou du procédé de construction dont ils sont issus.


Qu’est-ce qu’une planche à clin ?

a) surnom d’une planche qui appartenait jadis à un individu prénommé Clint.
b) un revêtement mural de bois constitué de planches horizontales posées à chevauchement.
c) un revêtement de toiture.

 
VOIR LA RÉPONSE
B.
Une planche à clin est le revêtement le plus usuel de mur en architecture ancienne. Plus épaisses d’un coté et minces de l’autre, les planches à clin se chevauchent. Une planche à clin est souvent appelée, faussement, « clapboard » ou « déclin ».
   


Qu’est que la restauration ?

a) effectuer des travaux qui permettent de rapprocher un bâtiment d’intérêt patrimonial de
son état ancien ou d’origine, totalement ou partiellement.
b) servir des repas dans un restaurant.
c) réparer ou entretenir un bâtiment.

 
VOIR LA RÉPONSE
A.
La restauration, « architecturale » bien sûr, implique généralement des travaux importants, qui visent à remettre en place sur un édifice des matériaux ou des éléments anciens disparus au fil du temps. Elle se distingue donc de la rénovation qui implique le remplacement d’éléments architecturaux existants par des éléments architecturaux neufs ne possédant pas nécessairement un caractère patrimonial.
   


Qu’est qu’une console ?

a) élément en relief, découpé ou taillé, servant de support à une corniche.
b) partie supérieure d’une harpe, renfermant les chevilles.
c) table-applique, à deux pieds en console.
d) meuble placé devant le buffet d'un orgue et qui comporte les claviers, les registres et le pédalier.
e) toutes ces réponses

 
VOIR LA RÉPONSE
E.
Selon le dictionnaire Robert, ces quatre définitions sont bonnes ; elles correspondent toutes au mot « console », mais chacune dans un contexte différent ! On vous a bien eus ! Celle qui nous intéresse ici est la définition a). Une console est un élément décoratif récurrent en architecture ancienne qui peut être placé par exemple en bordure d’une toiture, au sommet d’une fenêtre ou au-dessus d’une galerie.

   


 

 

   


Projet réalisé dans le
cadre de l’entente de
développement culturel